Dons d’organes et de tissus
Faites le don d’une vie

Un donneur d’organe peut sauver jusqu’à 8 vies.
Un donneur de tissupeut améliorer la qualité de vie de jusqu’à 75 personnes.
Merci de l’intérêt que vous portez à vous inscrire comme donneur d’organe.
Nous vous prions d’effectuer ces DEUX étapes simples.
Étape 1
Votre famille jouera un rôle dans votre décision, puisqu’en fin de compte on leur demandera s’ils acceptent votre désir de faire un don.
Avant de vous inscrire, partagez avec eux votre intention d’être donneur en faisant parvenir cette vidéo à cinq membres de votre famille ou proches amis.
Partager
  • En partageant cette vidéo, vous leur rappelez votre intention de faire ce don et vous leur demandez d’accepter votre intention.
  • Qui appuiera votre intention?
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
*En partageant cette vidéo, vous leur rappelez votre intention de faire ce don et vous leur demandez d’accepter votre intention.
Étape 2
Lorsque vous aurez partagé votre décision avec votre famille et vos amis, veuillez indiquer votre intention de donner en vous inscrivant avec Service Nouveau-Brunswick.
S’inscrire
Foire à questions

Quels organes et tissus peuvent faire l’objet de dons au Nouveau-Brunswick?

Les organes et les tissus pouvant faire l’objet de dons comprennent : le cœur, les reins, le foie, le pancréas, la cornée, les os, la peau et les valvules cardiaques.

Est-ce que mon âge, ma condition médicale ou mon orientation sexuelle peut m’empêcher d’être donneur ou donneuse?

Tout le monde peut potentiellement donner, quel que soit leur âge, leur condition médicale ou leur orientation sexuelle. Le donateur canadien le plus âgé avait quatre-vingt douze ans. Même certaines personnes atteintes de maladies graves peuvent donner. Votre décision de vous inscrire ne devrait pas être fondée sur le fait que vous serez ou ne serez pas admissible. Tous les donneurs potentiels sont évalués individuellement, selon un fondement médical, au cas par cas.

Est-ce que ma famille peut renverser ma décision de donner?

Lorsque vous faites connaître votre intention de donner, cette information est enregistrée et conservée dans une base de données du ministère de la Santé. Ils n’accéderont à votre décision que s’il y a possibilité de donner et votre statut de donneur inscrit sera partagée avec votre famille. Le Programme de prélèvement d'organes et de tissus du Nouveau-Brunswick a adopté la pratique de réaffirmer la décision des donneurs auprès de leurs familles. Dans la plupart des cas, les familles respectent la décision de leur être cher de donner s’ils ont des preuves que c’était bien leur intention. Il reste que c’est au proche parent autorisé de prendre la décision finale. C’est pourquoi il est important de parler de vos intentions à votre famille : ce geste pourrait un jour sauver une vie

Pourquoi est-il recommandé de s’inscrire comme donneur d’organes et de tissus?

En inscrivant votre consentement au don des organes et des tissus, vous donnez de l’espoir aux milliers de gens du Nouveau-Brunswick qui attendent une greffe. Les gens sur la liste d’attente d’une greffe souffrent d’une défaillance des organes et en l’absence du généreux don de la vie d’un donneur d’organe, ils mourront. Les donneurs de tissus peuvent également améliorer la qualité de vie des victimes de brûlures, redonner la vue et permettre à certaines personnes de marcher de nouveau. Les greffes ne sauvent pas seulement des vies, grâce à elles les récipiendaires retrouvent une vie productive.

Est-ce que les médecins travaillent aussi fort pour sauver la vie d’un patient qui est un donneur inscrit?

La préoccupation primordiale des professionnels des soins de santé traitant les patients en phase critique est de faire tout en leur pouvoir pour sauver des vies. La possibilité d’un don n’est envisagée que lorsque toutes les tentatives de sauver une vie ont échoué.

Comment se déroule le processus du don des organes et combien de temps faudra t-il pour compléter le don?

Une fois le consentement accordé par le proche parent autorisé légalement, des analyses médicales sont effectuées afin de déterminer quels organes et tissus sont propices à une greffe. Les organes sont attribués à des personnes sur la liste d’attente des greffes et la chirurgie a lieu ensuite dans une salle d’opération à l’hôpital. Le processus intégral, à partir du consentement de la famille du donneur jusqu’au prélèvement de l’organe, prend environ 24 à 48 heures.

Qui recevra mes organes?

Le Programme de prélèvement d'organes et de tissus du Nouveau-Brunswick collabore avec le centre des greffes afin de déterminer si le donneur est compatible avec une ou plusieurs personnes sur la liste d’attente des greffes. L’urgence médicale, le groupe sanguin, le volume de l’organe et la distance relative (d’un récipiendaire potentiel) figurent tous sur la liste des critères essentiels d’attribution des organes. Si un ou plusieurs récipiendaires compatibles sont identifiés, le ou les personnes qui sont, pour des raisons médicales, les plus malades recevront l’organe donné. L’urgence médicale étant la même, la personne sur la liste d’attente d’une greffe depuis le plus longtemps recevra l’organe. S’il n’y a aucun récipiendaire compatible au Nouveau-Brunswick / Canada atlantique, les bases de données de récipiendaires potentiels à travers le Canada sont consultées, et possiblement aux États-Unis, afin de sauver des vies.

Est-ce les familles doivent payer des coûts associés au don des organes et/ou des tissus?

Le don d’un organe ou des tissus ne coûte rien à la famille du donneur. La famille est toujours responsable du coût des arrangements funéraires cependant.

Comment est-ce que le don d’un organe peut affecter les arrangements funéraires? Est-ce que je peux toujours avoir un service à cercueil ouvert?

Le don d’un organe ou des tissus n’affecte pas du tout les arrangements funéraires. La crémation et un service à cercueil ouvert sont toujours possibles. Le prélèvement d’un organe de l’abdomen ou de la poitrine ne nécessite habituellement qu’une seule incision qui peut être recouverte par les vêtements.

Est-ce que ma religion accepte les dons d’organes et de tissus?

La majorité des grandes religions acceptent les dons d’organes et de tissus parce qu’ils peuvent sauver la vie des autres. Si votre religion limite l’utilisation d’un corps après la mort, consultez vos dirigeants religieux : ces restrictions ne s’appliquent pas nécessairement aux dons d’organes et de tissus dans le cas où ces dons peuvent sauver la vie d’autrui.